La beauté des manuscrits

Les manuscrits fascinent tous les lecteurs. On aura beau raisonner froidement en se disant qu’ils sont parfois illisibles, que les étapes intermédiaires, rejetées par l’auteur, n’ont pas autant de valeur que l’œuvre finale, qu’ils sont l’objet d’une idolâtrie disproportionnée, il faut bien se rendre à l’évidence : les manuscrits nous fascinent, comme s’ils étaient porteurs d’une beauté toute particulière, comme s’ils étaient le lien le plus direct entre l’auteur et son œuvre, comme s’ils nous rendaient plus concrète cette abstraction que sont bien souvent les auteurs… Nous vous proposons donc aujourd’hui un petit tour d’horizon totalement subjectif de manuscrits pour nous incontournables.
Lire la suite

Publicités

Nos meilleurs fantômes de la littérature

La plupart des historiens s’accordent à penser que la fête d’Halloween a pour origine la fête celtique de Samain célébrant l’avènement d’une nouvelle année. La nuit de Samain n’appartient ni à l’année qui s’achève, ni à celle qui commence, aussi, elle s’inscrit hors du temps et est ainsi propice à des contacts avec ceux de l’autre monde (démons ou divinités). De nos jours, nous fêtons en France Halloween à la mode américaine, tout en maintenant cette tradition honorant un au-delà fantastique, sinon horrifique. C’est surtout l’occasion de se replonger dans les fictions d’épouvante, mettant en scène tout une imagerie fantastique peuplée de sorcières, de démons, de vampires et autres morts-vivants. Cette année, nous avons décidé de mettre à l’honneur l’une de ces figures traditionnelles de l’épouvante : le spectre, l’esprit vengeur, le revenant, l’ombre… bref, le fantôme ! Nous vous proposons ainsi un petit top 5 de nos meilleurs fantômes de la littérature fantastique, mais pas n’importe laquelle : la littérature fantastique classique ! Lire la suite

Littérature et mathématiques

Ce billet est un peu spécial pour nous, car il s’agit du 100e que nous postons sur le blog. Il est finalement très arbitraire de s’enorgueillir d’un tel nombre, mais c’est surtout un prétexte pour un billet un peu léger sur un thème encore jamais abordé ici. Pour cette occasion, nous avons donc souhaité parler de chiffres, de nombres, mais aussi et surtout, et encore, de littérature ! Sans aucun souci d’exhaustivité, et avec pour seule motivation celle du partage, voici une petite sélection de beaux textes littéraires, élogieux, grinçants, drôles, émouvants et surprenants sur le thème des mathématiques. Parce que la frontière séparant ces deux disciplines n’a pas toujours été aussi nette, voici quelques exemples de ce que font nos grands auteurs avec les chiffres ! Lire la suite

« Le film était mieux ! »

Il y a quelques temps, nous vous parlions des préjugés du XIXe siècle par le biais du cinglant Dictionnaire des idées reçues de Flaubert. Si le cinéma avait existé à l’époque de la rédaction de cet ouvrage, on aurait sans doute pu y lire, au mot « film », le poncif tenace de notre époque :
FILM : Le livre était mieux !
Ce fameux adage, si on l’en croit ceux qui le déclament à chaque occasion, s’applique finalement aux adaptations cinématographiques de best-sellers. Mais que fait-on des films nés de romans médiocres ou totalement inconnus sans le retentissement dont ils ont profité grâce au succès d’un film ? Car s’il est vrai que les adaptations cinématographiques de la littérature ne lui rendent pas toujours l’hommage qu’elle mérite, il n’est pas non plus rare de trouver des perles du 7e art qui ont su sublimer, voire surpasser en qualité les œuvres adaptées. Aussi, nous avons eu envie de vous parler de ces films qui ont puisé avec panache dans la littérature, en vous proposant, à l’instar du web-documentaire d’Arte Blow up, un petit top 10, subjectif, de nos meilleures adaptations de livres au cinéma ! Lire la suite

Un livre numérique est-il un livre ?

Afin d’apporter mon très humble avis à la question qui fait débat autour des livres numériques et leur nature intrinsèque, je vous propose ici un billet très personnel tentant de répondre à cette question : un livre numérique est-il selon moi un livre à part entière ? Mettons un terme immédiat à ce suspens insoutenable : oui, je suis persuadée qu’un livre numérique est bel et bien un livre. Je vous en donne plus bas les raisons, ainsi que quelques éléments de ma récente expérience de lectrice d’ebooks. Comme je l’ai précisé d’entrée, ce billet est un avis personnel : il ne s’agit pas ici d’affirmer que mes opinons sont les bonnes, les justes, les vraies… Il s’agit simplement de mon très humble avis et je ne juge absolument pas ceux qui ne le partagent pas. Je tenais que ceci soit clair afin de ne froisser personne. Lire la suite

Le livre / la vie

Les éditions Cécile Defaut présente une collection au principe original. Dirigée par Isabelle Grell, « Le livre / la vie » propose à des écrivains de raconter une expérience de lecture inédite : 365 jours de lecture avec l’un de leurs livres fétiches ! L’écrivain-lecteur est invité à réfléchir pendant un an sur la relation privilégiée qu’il peut entretenir avec lui. Il s’agit donc de rentrer simultanément dans deux intimités s’éclairant l’une et l’autre : celle du livre et celle du lecteur. Lire la suite

Petit Traité invitant à la découverte de l’art subtil du go

Sur le blog, nous adorons, vous l’avez peut-être remarqué, Georges Perec (vous pouvez lire nos articles ici). Georges Perec, c’est un peu l’auteur vers lequel on se tourne quand on a besoin d’être rassurés, sa plume est réconfortante, familière, et pleine de surprise, même en relecture. Il faut dire que Perec s’est essayé, certes, à de nombreuses contraintes, mais aussi à beaucoup de genres littéraires et éditoriaux. Il a notamment co-écrit, avec ses confrères OuLiPiens Pierre Lusson et Jacques Roubaud (ci-dessus photographié avec Perec pendant une partie), un pratique sur un jeu très complexe, personnellement ma bible en termes de jeu de go. Lire la suite

Pourquoi n’a-t-on pas envie de lire un classique et pourquoi a-t-on (parfois) tort ?

Tous les livres ne semblent pas attirants, au premier regard. C’est ce que les théoriciens de la littérature appellent « l’horizon d’attente » : ce que le lecteur pense savoir d’une œuvre avant de la lire. Ce jugement a priori peu être fondé sur la connaissance du genre auquel le livre appartient, de ses thèmes et des expériences quotidiennes du lecteur. Dans le cas d’un livre classique peu attirant, c’est un mélange de ces trois aspects qui est en jeu. La question se pose donc : qu’est-ce qui fait précisément qu’un livre ou qu’un auteur classique puisse nous rebuter a priori ? Et se pourrait-il que nous ayons tort ? Lire la suite

Nos 7 romans les plus effrayants

À l’occasion de la fête d’Halloween, nous avons souhaité vous proposer une petite sélection de romans qui nous ont vraiment fait frissonner ! Eh bien, la tâche n’a pas été aussi simple qu’elle y paraissait, car si nombre de films nous ont donné des insomnies, peu de romans ont su en faire autant, peu ont su faire naître chez nous cet émotion primaire de peur irrationnelle. Nous sommes quand même parvenus à vous dénicher quelques 7 récits qui ont su nous mettre mal à l’aise, nous oppresser, nous inquiéter, voire même nous terrifier !

Lire la suite

« Les 50 choses à ne pas oublier de faire avant de mourir » selon Georges Perec

Lors de l’émission de radio « Mi fugue, mi raisin » diffusée en 1981, le présentateur avait demandé à Georges Perec quelles étaient les 50 choses à ne pas oublier de faire avant de mourir. Perec s’est prêté au jeu, en arrêtant toutefois sa liste à 36 éléments. Lire la suite