Petite main petit pouce, le lecteur en action !

Petite main petit pouce de Martine PerrinPetite main petit pouce de Martine Perrin est un astucieux livre sensoriel sans gadgets, qui invite l’enfant à devenir le héros de l’histoire qui lui est racontée. Par de nombreuses interactions, le petit lecteur suit un parcours qui l’invite au jeu et à l’éveil de ses sens. Album très malin, il propose une approche active du livre tout en permettant au petit de développer plusieurs compétences !

Petit main petit pouce est un livre interactif qui appelle au jeu. Tout cartonné, il réjouira les enfants dès 18 mois. C’est un album très malin : il invite l’enfant à devenir le héros de l’histoire qui lui est contée. Cette histoire est simple : le petit lecteur suit un parcours qui l’amène à des jeux en extérieur jusqu’à la maison de Léo. Dans cette maison, il rencontrera de nombreux animaux et le bébé Léo. Les pages en vis-à-vis composent à chaque fois un tableau avec une interaction proposée au lecteur via un texte court mettant en exergue le verbe, toujours un verbe d’action : pose ta main, compte les fleurs, suis le chemin, frappe à la porte, monte l’escalier, etc. L’enfant a donc une approche active du livre, qui invite traditionnellement à une approche plus contemplative.

C’est un livre interactif et sensoriel, comme un pop-up, à la différence qu’il est dépourvu de gadgets : ni languettes, ni tirettes, ni volvelles, ni volets ! Ce livre est très malin et fait appel à l’imaginaire de l’enfant. Par exemple, par une habile métaphore visuelle, une page à tourner devient une porte à laquelle on frappe avant de l’ouvrir pour pénétrer dans la maison de Léo. C’est intelligent, astucieux et surtout très poétique !

Visuellement, ce livre est une invitation à l’éveil des sens : graphiquement épuré, il met en valeur les couleurs qui participent au déroulement de l’histoire. En effet, chaque feuille est de la même couleur, permettant aux pages en vis-à-vis d’être harmonieusement contrastées. Les couleurs sont vives, les graphismes sont tendres et ronds, très rassurants. Il y a peu de perspectives, les dessins sont à plat et les personnages représentés par des silhouettes.

Ce livre permet à l’enfant d’acquérir des compétences relevant de la motricité fine : placer de plus en plus précisément sa main dans une empreinte, suivre avec le doigt un chemin sinueux ou la spirale de la coquille de l’escargot, sauter par-dessus les moutons, etc. Il propose également une première approche pour apprendre à compter. En posant une main, puis deux mains sur le livre, l’enfant apprend à différencier l’unique du multiple, acquisition qu’il fait vers 18 mois. En lui demander de « compter les fleurs », même s’il ne connaît pas encore la « comptine numérique », il peut comprendre la notion d’ordre des nombres et de dénombrement. Bien que cette acquisition soit plus tardive, il n’est jamais trop tôt pour commencer !

Petite main petit pouce, Martine Perrin, Seuil jeunesse, 2012, 32 pages, 12 €

Anne

Publicités

2 réflexions sur “Petite main petit pouce, le lecteur en action !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s